Cuve de Régulation d'Eau de Pluie.

De plus en plus de Mairies instaurent une obligation de s'équiper avec une cuve de régulation dans les créations de nouveaux lotissements.

Ces citernes permettent de réguler le débit d'eau de pluie rejeté dans le réseau Pluviale de la Ville afin de ne pas le saturer en cas d'orage.

Nous proposons ici 3 systèmes de régulation déclinés en 10 Volumes de cuve allant de 1000L à 10.000 Litres avec différents débits de fuite.

- Les cuves de régulation sortie haute (équipé d'une pompe) avec un débit de fuite réglable de 0.75 à 2.5 Litres / seconde

- Les cuves de régulation sortie basse à effet Vortex, débit de sortie réglable de 0.5 à 2 Litres / seconde

- Les cuves de régulation sortie basse à ajutage réglable, avec un débit de fuite réglable de 2.1 à 9 Litres seconde

 

Comment fonctionne une cuve de régulation d'eau de pluie ?

Une cuve de régulation d'eau de pluie est un réservoir enterré ou semi-enterré qui est relié à une gouttière ou à une descente de toit.

L'eau de pluie est collectée par le système de gouttière et dirigée vers la cuve. Un régulateur de débit permet de contrôler le débit d'eau qui sort de la cuve.

Ce dispositif est de plus en plus demandé par les mairies, car la cuve tampon permet de retenir un certain volume sur la parcelle en cas d'orage violent afin d'éviter que le réseau d'eau pluviale de la commune ne soit immédiatement saturé.

Un réseau d'eau pluviale saturé est un réseau qui ne peut plus absorber l'eau de pluie. Cela peut entraîner de nombreux risques, notamment :

Inondations : lorsque le réseau est saturé, l'eau de pluie ne peut pas s'écouler et finit par s'accumuler sur la surface. Cela peut entraîner des inondations, qui peuvent endommager les propriétés et les infrastructures.


Dégâts des eaux : lorsque l'eau de pluie s'infiltre dans les bâtiments, elle peut causer des dégâts des eaux. Cela peut entraîner des pertes financières importantes pour les propriétaires.


Pollution : l'eau de pluie peut transporter des polluants, tels que des pesticides, des métaux lourds et des huiles. Lorsque l'eau de pluie est rejetée dans les cours d'eau, elle peut polluer l'environnement.


Voici quelques exemples de risques spécifiques liés à un réseau d'eau pluviale saturé :

Inondations des rues : l'eau de pluie peut inonder les rues, ce qui peut rendre la circulation difficile et dangereuse.

Inondations des caves : l'eau de pluie peut inonder les caves, ce qui peut endommager les biens et les équipements.

Inondations des égouts : l'eau de pluie peut inonder les égouts, ce qui peut entraîner un débordement des égouts et une pollution des cours d'eau.

Inondations des zones agricoles : l'eau de pluie peut inonder les zones agricoles, ce qui peut endommager les récoltes.

Il est important de prendre des mesures pour prévenir la saturation des réseaux d'eau pluviale. Ces mesures peuvent inclure :

La construction de bassins de rétention : les bassins de rétention permettent de recueillir l'eau de pluie et de la libérer lentement dans le réseau.

La plantation d'arbres et de haies : les arbres et les haies peuvent aider à absorber l'eau de pluie et à réduire l'érosion.

L'installation de toitures végétalisées : les toitures végétalisées peuvent aider à ralentir l'écoulement de l'eau de pluie et à réduire la quantité d'eau qui atteint le réseau.

Voir aussi :

>> citerne eau de pluie enterrée

>> Cuve enterrée Eau potable

>> cuve souple eau potable

>> Citerne souple eau pluie

>> separateur graisse

>> cuve 10000 litres

>> pompe de relevage eau pluviale

>> Citerne Incendie